Parti Socialiste - Section Berthe Fouchère - Montataire
Parti Socialiste - Section Berthe Fouchère - Montataire

Arcelor Mittal

0 commentaire Le par

Le groupe ArcelorMittal a racheté la semaine dernière 1,5 millions d’actions, au prix unitaire moyen de 52,0063 Euros (soit un total de 78,01 Millions d'Euros). Pendant ce temps là, de réelles incertitudes planent toujours sur l’avenir à moyen terme du site de Montataire…

Les « quatre grands » veulent sauver l’industrie

0 commentaire Le par

Et si l’industrie du Bassin creillois n’était pas condamnée ? Dans un paysage économique sinistré, quatre grosses entreprises de la région ont en tout cas décidé d’y croire. Ils sont industriels et, eux, ont réussi à retrouver une certaine solidité malgré un contexte délicat. Ils ont donc décidé d’un faire profiter leurs petits camarades en créant Deiso (Dynamique des entreprises et industries du Sud-Oise), une nouvelle association déjà porteuse de nombreux projets. Un super-scanner adapté à la céramique ArcelorMittal, Montupet, Goss International et Dacral sont à l’origine de cette structure qui à la particularité d’avoir été créée uniquement par

Arcelor Mittal: Sarkozy doit tenir ses promesses

0 commentaire Le par

Après l’annonce la semaine dernière de la fermeture du site de Gandrange, nous voulons savoir si nous allons vers un double mensonge. Le premier est celui de monsieur Mittal qui était venu en juin 2006 devant les parlementaires prendre des engagements clairs et fermes sur l’avenir du site de Gandrange. Le deuxième mensonge qui semble malheureusement avéré, est que le président de la République tienne tous ses engagements. Il s’était engagé, rappelons-le, au maintien intégral de l’emploi sur le site et en février 2008, il y a quelques semaines,

Quel projet municipal?

0 commentaire Le par

L'emploi: Maintenir l’emploi Développer l’attractivité de la ville pour l’accueil des entreprises sur le territoire, valoriser nos atouts Communiquer  sur la zone franche et ses possibilités Renouveler l’initiative du « forum emploi » Maintenir l’ANPE à Montataire

Les salariés d’Arcelor Mittal restent inquiets pour leur avenir

0 commentaire Le par

Plusieurs syndicats (CGT, CFDT, CFTC) ont récemment appelé le personnel du groupe Arcelor Mittal à cesser le travail pendant deux heures, pour demander des augmentations de salaires. Cependant, à Montataire, la mobilisation n’a pas été à la hauteur des espérances. Selon Joël Masure, délégué CGT, la direction avait programmé le même jour « un arrêt de ligne en galva », rendant inutile un débrayage. De plus, insiste-t-il, «les salariés sont responsables de leur outil de travail et ils n’ont pas voulu arrêter parce qu’ils travaillaient sur une fine épaisseur. C’est à souligner car on nous donne souvent une mauvaise image. » Malgré le résultat « mitigé » de cette

Premières embauches chez Arcelor après le plan social

0 commentaire Le par

D’un côté, la direction de l’entreprise ArcelorMittal parle de dynamique retrouvée, d’investissements financiers très importants, d’outil performant et de nouvelles embauches. De l’autre, des salariés toujours sous le choc du dernier plan social, solidaires de leurs collègues de Gandrange (Moselle), où 600 emplois sont menacés et qui sont appelés à des débrayages aujourd’hui pour des revendications salariales. Cinq ans après le plan de restructuration de la plus importante entreprise industrielle de l’Oise, où 408 postes ont été supprimés sur 1 278 salariés, les interrogations sur l’avenir du site restent d’actualité. « 207

Usinor toujours pas classée amiantée

0 commentaire Le par

Depuis deux ans, l’association des victimes de l’amiante et de la sidérurgie, usine de Montataire (ADVASUM) mise sur la cour d’appel de  Douai pour obtenir un classement en site amianté. La présence d’amiante dans l’usine de sidérurgie d’Arcelor n’est plus à démontrer. Le premier cas reconnu de maladie directement liée à l’amiante cher Usinor remonte à 1984. Depuis, chaque année, de nouveaux employés rejoignent  l’association des victimes de l’amiante et de la sidérurgie, usine de Montataire (ADVASUM). Depuis sa création en 2001, l’association a porté 28 dossiers devant la justice

Les anciens d’Arcelor veulent un classement site amianté

0 commentaire Le par

Le 23 novembre 2006, le tribunal administratif d’Amiens, considérant qu’Arcelor n’avait pas « une activité principale d’utilisation de l’amiante comme matière première », a rejeté la requête de l’Association de défense des victimes de l’amiante de la sidérurgie usine de Montataire (Advasum). La déception était grande pour les anciens salariés de l’entreprise, réunis depuis 2001 au sein d’une association qui accueille aussi d’autres victimes de l’amiante dans le département. Vingt-huit dossiers ont été examinés depuis 1996 Certes, l’amiante était très présent chez Arcelor (ex-Usinor), dans les fours, les tuyauteries et les garnitures de freins, mais la jurisprudence retient seulement l’activité principale pour

En route vers le nucléaire ?

0 commentaire Le par

A l’instar d’autres grands groupes industriels français, ArcelorMittal s’intéresserait à son tour au nucléaire. Du moins, c’est ce que rapporte le quotidien financier Les Echos d’aujourd’hui, qui précise que le sidérurgiste serait l’un des six candidats en lice pour la construction d’une centrale nucléaire en Roumanie. Le projet, estimé à 2,2 milliards d’euros, consisterait en la création d’une société commune avec l’électricien national SNN. Ce dernier assurerait l’exploitation et la maintenance de la centrale, et entend conserver la majorité du capital de la future société. D’autres partenaires pourraient venir se greffer au projet. Les négociations doivent débuter dans les jours à venir pour s’achever l’année prochaine.

Arcelor-Mittal enregistre un bénéfice en forte hausse au troisième trimestre

0 commentaire Le par

Arcelor-Mittal a publié, mercredi 14 novembre, des résultats supérieurs aux attentes des analystes. Le numéro un mondial de l'acier, avec 10 % du marché, a réalisé au troisième trismestre un bénéfice net de 2,96 milliards de dollars (2,155 milliards d'euros), en hausse de 35,6 % par rapport au bénéfice net proforma de la même période de 2006.   De son côté, le chiffre d'affaires sur la même période a progressé de 15,6 % à 25,524 milliards de dollars (17,47 milliards d'euros). Le résultat brut d'exploitation est ressorti, pour sa part, en

ArcelorMittal : prend 70% du distributeur italien Carminati

0 commentaire Le par

ArcelorMittal annonce son intention d'acquérir une participation de 70% dans Carminati Distribuzione, un des principaux distributeurs d'acier d'Italie du Nord. La transaction a été approuvée par les autorités de la concurrence. Carminati Distribuzione emploie 88 personnes réparties sur trois sites (Brescia, Bergame et Vérone). Elle a livré 75.000 tonnes en 2006 pour un chiffre d'affaires de 50 Millions d'Euros. Elle est spécialisée dans les produits longs parachevés, avec des activités de découpe, de perçage et d'oxycoupage de poutrelles et cornières. L'Italie est le deuxième marché d'Europe pour l'acier, tant pour la consommation que pour la distribution. Le secteur de la distribution y est en revanche le

ArcelorMittal continue à se développer en Chine

0 commentaire Le par

Plusieurs sites financiers viennent d'annoncer la prise de contrôle du chinois Rongcheng Chengshan Steelcord, spécialisé dans les fils d’acier tréfilé par Arcelor Mittal. Cette opération est de petite taille pour le groupe mais elle lui permet d’étendre son maillage géographique.

Dernière minute : Arcelor Mittal

0 commentaire Le par

Un comité de groupe restreint est prévu le 10 octobre pour sceller l'avenir de la branche des aciers d'emballage. Arcelor Mittal est candidat au rachat de la plus grande mine de charbon du monde. Une opération qui permettrait au groupe d'accroître son autosuffisance et de soutenir ses marges selon les sites financiers. 

Les passages à niveau dangereux vont être supprimés

0 commentaire Le par

Le carrefour des Forges à Montataire va être sécurisé. Coincé entre l’usine Arcelor, la D 200, l’avenue Lénine et celle de la Libération, le carrefour des Forges cumule le double croisement de la voie ferrée Creil-Beauvais avec cinq axes routiers très fréquentés. Cette configuration délicate y rend la circulation particulièrement dangereuse. En discussion depuis quelques années, la suppression d’une des deux branches de ce passage à niveau (le 45 bis dans le jargon technique) va enfin devenir réalité à partir de l’automne.  Le site de Montataire traité en priorité   Ce sont des travaux de réfection des voies, voulus par Réseau Ferré de France (RFF), qui

L’argent des entreprises ne rentre plus

0 commentaire Le par

Creil, Montataire, Villers-Saint-Paul et Nogent viennent d’adopter leur budget 2007 lors de leurs conseils municipaux respectifs lundi soir. Partout, le même cri d’alarme : « Nous devons faire face à de sérieuses baisses de taxe professionnelle », l’impôt payé par les entreprises. A Creil, où la TP n’est que la troisième recette budgétaire, l’impact est moins sensible qu’ailleurs. Mais  Nogent perd 500 000€ suite au départ de Montupet vers Laigneville ; Villers-Saint-Paul, 60 000 € pour la fin d’Arkema ; et Montataire, 2,65 millions d’euros avec la fermeture d’unités de production d’Arcelor. Cette perte très importante met en colère le maire communiste, Jean-Pierre Bosino, qui se rendra aujourd’hui à Beauvais

Arcelor Mittal dément s`intéresser à Vallourec

0 commentaire Le par

Le P-DG du numéro un mondial de l'acier, Lakshmi Mittal, a annoncé, mercredi 28 mars lors d'une conférence de presse, qu'il n'était pas “intéressé pour le moment" par le leader mondial des tubes en acier sans soudure, Vallourec. Démentant ainsi des rumeurs à ce sujet. Dans une note à ses clients, la maison de courtage Raymond James indiquait que le leader mondial de l'acier avait “évoqué une acquisition dans l'activité de tubes sans soudure à l'occasion de la journée investisseur à New York" la veille. Vallourec aurait été "mentionné", selon Raymond James.Vallourec

Printemps de l’industrie: visiter Arcelor Montataire du 20 au 22 mars 2007

0 commentaire Le par

Pour cette deuxième édition du Printemps de l’industrie, les savoir-faire picards sont à l’honneur. En association étroite avec les partenaires de la première heure que sont les entreprises, l’Éducation Nationale, les organismes professionnels, les Chambres de Commerce et d’Industrie, le Conseil régional a décidé de renouveler l’aventure au printemps 2007. Le "Printemps de l’Industrie" est d’abord l’occasion de porter un regard différent sur le travail des femmes et des hommes qui font vivre l’industrie au quotidien. Un produit industriel est autant le résultat d’un processus matériel de production que l’aboutissement d’intelligences qui l’ont conçu et mis en oeuvre. C’est cette

Victimes de l’amiante chez Arcelor Mittal

0 commentaire Le par

L’association des victimes de l’amiante s’invite à la journée de la santé d’Arcelor A Montataire comme dans les autres usines du monde entier, le groupe Arcelor-Mittal a consacré la journée du 6 mars à la santé et à la sécurité. « Notre priorité », indiquait les affiches. La direction avait mis en place des stands et des ateliers de prévention pour sensibiliser le personnel aux mesures à suivre, tant au travail qu’à la

Journée santé et sécurité chez Arcelor Mittal

0 commentaire Le par

L’amiante oubliée par Arcelor Comme l’an passé, Arcelor a organisé, hier, une journée d’information sur la santé de ses salariés. La CGT et l’association des victimes de l’amiante regrettent que le sujet n’ait pas été évoqué. C’était l’an dernier, dans nos colonnes. Christian Dessiaume, le directeur du site Arcelor de Montataire nous parlait de la journée santé et sécurité, qui se déroule en même temps dans les 700 usines Arcelor de la planète : « Quand le groupe Arcelor a été en 2002, il a été décidé que

Connaissez bien le canton de Montataire?

0 commentaire Le par

Arcelor, Goss et Akzo Nobel sont les trois principaux employeurs de notre canton mais saviez-vous que la commune de Montataire était le quatrième employeur avant même la société Still (5ème du classement)? La part de logements sociaux sur le canton est de 26,9%. Près d'un foyer sur deux est non imposable (47,9%) et le salaire net imposable n'atteint que 14927€ sur notre canton contre respectivement 16922€ dans l'Oise et 17884€ dans la zone d'emploi Sud-Oise. Pour en savoir plus, regardez ce document très intéressant de l'INSEE (Institut National de la Statistique et des

Un débat d’orientations budgétaires particulièrement difficile cette année

0 commentaire Le par

Le budget de la ville plombé par Arcelor Le montant des impôts locaux versés par le groupe Mittal-Arcelor devrait fortement diminuer, entraînant une perte de plus de 2,5 millions d’euros pour les finances de la ville. Le maire de Montataire a annoncé la mauvaise nouvelle lundi 19 février, lors du débat d’orientation budgétaire. « C’est un événement particulièrement grave, qui bouleverse toutes nos prévisions, a commenté Jean-pierre Bosino. « ça arrive beaucoup plus tôt que prévu et de façon illogique. ».Car la municipalité avait envisagé ce cas de figure, avec la fermeture du laminoir en décembre 2006, mais celle-ci n’aurait dû avoir des conséquences financières que dans deux ans. « C’est

Les derniers contenus multimédias